Professeur des écoles : Formation, parcours et métier

Professeur des écoles : Formation, parcours et métier

 

Professeur des écoles ! Voilà une profession qui séduit de plus en plus de personnes. Mais quelles sont les conditions pour devenir professeur des écoles ? Pour intégrer la fonction de professeur des écoles, il n’est pas utile de suivre des études supérieures à l’université. La mission d’un professeur des écoles peut se faire auprès d’enfants de deux à onze ans. Cette fonction va alors s’établir de la première année de maternelle à la classe de CM2. Les matières enseignées par le professeur des écoles sont assez généralistes.

 

Entre le français, l’histoire, la géographie, les mathématiques, les langues vivantes, l’art plastique, le sport, les activités manuelles et autres, l’enseignement est varié. Pour devenir professeur des écoles, il est nécessaire de passer le concours d’admission à l’I.U.F.M. A la suite de l’obtention du concours d’entrée à l’I.U.F.M, le candidat sera affecté dans l’académie où il a passé le concours. Une fois le centre de formation intégré, le candidat devra effectuer un stage dans le but d’être formé au métier de professeur des écoles. La première année de formation se déroule alors à l’I.U.F.M (institut universitaire de formation aux maîtres). En parallèle à cette année de formation, le candidat effectue alors des stages d’apprentissage. A la fin de cette première année de formation au métier de professeur des écoles, le candidat passe de nouveau un examen.

 

C’est cette évaluation qui lui permettra de devenir titulaire. Une fois l’année validée, le titulaire intègre une seconde année d’I.U.F.M. Cependant, au cours de cette année, le titulaire va être affecté dans l’un des départements de l’académie dans le but de suivre une formation pratique. Cette formation sur le terrain permettra de déterminer si le titulaire est destiné ou non à devenir enseignant. Une fois que la seconde année est validée, le titulaire pourra alors exercer la fonction de professeur des écoles.

En ce qui concerne le critère de rémunération, il faut savoir que celui-ci varie au fil des années en fonction de l’expérience acquise, au même titre que les professions de la fonction publique. Une fois la fonction intégrée, le professeur des écoles est libre d’apporter ses compétences et son savoir-faire dans le but de remodeler le programme scolaire. Pour les personnes qui seraient inquiètes d’exercer la même activité professionnelle durant toute une vie, il faut savoir que ce n’est pas le cas en ce qui concerne la fonction de professeur des écoles. En effet la carrière de professeur des écoles peut être évolutive. Il est possible par la suite de devenir directeur d’école, psychologue scolaire, inspecteur, enseignant au collège ou au lycée, et autres. Bien évidemment ces possibilités ne sont possibles que sous certaines conditions.

 

Il faut pour cela posséder les diplômes nécessaires ou passer des concours en interne. Le CAPES permet par exemple de devenir professeur dans l’enseignement secondaire. Afin d’obtenir plus de renseignements sur le métier de professeur des écoles et les modalités de concours, il est possible de rapprocher auprès d’un CIO (centre d’information et d’orientation) ou de l’Onisep.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.