Quel spot choisir pour éclairer ma pièce ?

Quel spot choisir pour éclairer ma pièce ?

Lorsqu’on veut éclairer une pièce avec des spots encastrables, vous avez le choix entre plusieurs produits. En fonction de la surface de la pièce, de l’effet souhaité et de la puissance voulue, vous pouvez choisir entre :

Les bulbes halogènes (ampoule à filament)
Les spots Led
Ou bien les ampoules fluocompactes
Un spot encastrable éclaire une zone bien définie de façon directe ou indirecte à travers les murs ou le plafond. Encastré, le spot est placé dans le plafond et parfois dans le sol ou les murs.

Chaque ampoule a ses avantages et ses inconvénients

1- Les bulbes halogènes ont l’avantage d’être petit. Cependant, ils sont très énergivores (environ 50W). De plus, leur durée de vie est assez faible comparé au Led. Ces ampoules fournissent une énergie très blanche et contrastée.
2- Les Led sont composés d’une multitude de diodes électroluminescentes qui conditionnent la qualité de l’éclairage. Plus ces diodes sont nombreuses, plus fort est l’éclairage. L’avantage des Led est qu’ils durent longtemps (50 000 heures), consomment moins d’énergie (5W), et chauffent moins. L’inconvénient est qu’il coûte souvent plus cher que les autres produits.
3- Les ampoules flucocompactes contiennent un tube très fin, plié sur lui-même et logé dans la lampe. Ce type de spots diffusent un éclairage très doux et mais consomment presque deux fois plus que les Led.

Comment utiliser ses produits ?
Il faut, avant toute chose, prendre en compte la chaleur dégagée et le risque des courts-circuits. Par exemple, Il est interdit d’encastrer des spots dans des panneaux de bois de moins de 18 mm d’épaisseur. Pour éviter les problèmes de surchauffe, il faut le plus souvent utiliser un transformateur pour passer de 230V à 12V. Enfin, pour prévenir les incendies, le mieux est donc d’acheter un Kit complet labélisé NF.

Lors de l’installation des spots, cela nécessite le plus souvent de mettre un faux plafond. Pour éviter les problèmes d’ajustement, le mieux est d’installer les spots et les relier avant de fixer le faux plafond. Pour accrocher le spot, il existe un système de pince avec ressorts latéraux qui permettent de fixer la lampe.
Pour contrer la chaleur dégagée, il faut ajouter une couche d’isolant. Les fils de raccordement doivent eux aussi résister à la chaleur
Si vous installez un spot dans le volume au-dessus de la baignoire, il faut qu’il soit en TBTS 12 V et que le transformateur soit dans le volume 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.